SEGOU : la vente des feuilles de baobab un commerce porteur pour les femmes rurales

Catégorie

Brèves

Publication

lundi 31 août 2015 15:55

Affichage

673

SEGOU : la vente des feuilles de baobab au marché de Ségou, est un commerce porteur pour les femmes rurales de Pélengana. Elles en tirent un bénéfice moyen de 1000 à 1500 FCFCA par jour. Ces revenus journaliers leurs permettent, selon elles, « d’aider leurs familles et subvenir aux besoins quotidiens ». Dans cette localité ces feuilles sont utilisées pour la préparation de sauces dans la cuisine.

A Ségou, écoutez les programmes du Studio Tamani de 17h-19h sur la radio Foko 100.8 Fm et la radio Sanya 105.0 Fm