Insécurité au centre et au Nord : les cas de viol de plus en plus fréquents

Catégorie

Grands Dialogues

Publication

lundi 2 octobre 2017 19:02

Affichage

1281

Panique au village de Kouakrou, dans le cercle de Djenné région de Mopti. Les habitants sont terrorisés par de présumés jihadistes qui font la loi, selon des sources locales. Assaut des forces françaises de l'opération Barkhane contre deux domiciles hier matin dans la ville de Kidal.

Selon des sources locales, plusieurs personnes ont été interpellées. Des cas de viols et de braquages de véhicules de transport en commun sont de plus en plus fréquents sur l’axe Douentza-Gao.

Qu'est-ce qui explique ces situations ?
Que font les autorités pour résoudre ces questions ?

Nous recevons :

  • Boubacar Bocoum, Politologue;
  • Mahamadou Diouara, Sociologue;
  • Clément Dembélé, Politologue

Ecoutez l' intégralité de l'émission Grand Dialogue en langue bambara :


Le Grand Dialogue: Télécharger


TAGGED UNDER
Sécurité Kidal Mopti