×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 229

Imprimer

Le Grand Dialogue du 07 Janvier 2015 : le bilan de l'immigration en 2015

Catégorie

Grands Dialogues

Publication

jeudi 7 janvier 2016 17:16

Affichage

2310

Le Grand Dialogue est consacré aujourd'hui au bilan de l'immigration en 2015. Commencée avec les naufrages dramatiques en méditerranée, l'année s'est poursuivie par le sommet de Malte. Un sommet qui a laissé le sentiment dans une grande partie de l'Afrique,

qu'il y existe aujourd'hui une immigration légale reconnue pour les réfugiés de Syrie et une immigration illégale en provenance du continent. Cela dit comme en 2014, de nombreux maliens ont continué en 2015 à croupir dans les geôles libyennes, alors que de nombreux autres ont été privés de leur liberté en Angola, en Guinée équatoriale, et au Gabon. Selon l'OIM le Mali compte deux millions de ressortissants à l'extérieur du pays, dont 32 % en Côte d'Ivoire, 28 % au Burkina Faso, 10 % en Guinée, 6 % au Nigeria et 5 % au Ghana et en France. Bakary Doumbia le représentant de l’OIM à Bamako estime que le Mali est en tête des pays qui fournissent le plus grand nombre de migrants dans le circuit des migrants irréguliers, avec la Gambie, le Sénégal, et le Nigeria. . Le Mali se situe sur la route des Sénégalais, des Gambiens qui passent par le Mali pour rejoindre le Niger et ensuite la Libye qui est devenue le point de départ principal pour l’Europe. On estime que sur 10 migrants qui traversent le Mali, pour aller en Europe près de 3 sont maliens.
Nous verrons successivement :

Nos invités :

Ecoutez l' intégralité de l'émission Grand Dialogue :


Le Grand Dialogue: Télécharger         


TAGGED UNDER
Développement gouvernance Union Européenne émigration