Fatoumata Diouara

Politique : des femmes souffrent d’un manque d'accompagnement des hommes

Fatoumata Diouara est la seule femme du bureau du conseil national des jeunes (CNJ), dont elle est la vice-présidente. Selon elle, certains hommes ne sont pas prêts à accompagner les femmes à accéder à des postes de responsabilité. Une situation qu'elle juge être un frein à l'épanouissement des femmes.

Ce portrait est une des productions du projet "Droits des femmes" de Studio Tamani en partenariat avec l'IMRAP, avec un financement de l'Union Européenne.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger        

Tags
femmes Elections gouvernance