Politique : des femmes « victimes de trahison »

Catégorie

Magazines

Publication

lundi 5 novembre 2018 16:25

Affichage

126

« J’étais en 5ème position sur la liste électorale, mais les leaders de mon parti ont décidé de me remplacer sous prétexte que je n’avais pas les moyens pour payer la cotisation ». Cette déclaration est de Anna Diané, habitante de Baguinéda. Elle raconte sa mésaventure lors des élections communales de 2009.

Ce portrait est une des productions du projet "Droits des femmes" de Studio Tamani en partenariat avec l'IMRAP, avec un financement de l'Union Européenne.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger