Autonomisation : des femmes souhaitent l'accès aux formations et le soutien des époux

Catégorie

Magazines

Publication

jeudi 10 janvier 2019 13:43

Affichage

213

L'autonomisation des femmes reste un défi à relever au Mali. En milieu rural notamment, elles rencontrent d'énormes difficultés pour s'épanouir, regrettent certaines ONGs. Parmi ces difficultés, l'accès aux formations et le manque de soutien de certains époux. C'est ce que déclare Mme Samaké Maïmouna Koné. Elle est présidente de l'association Yélé à Ségou.

Ce portrait est une des productions du projet « Droits des femmes » de Studio Tamani en partenariat avec l'IMRAP, avec un financement de l'Union Européenne.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger