Autonomisation : les dépenses familiales reposent sur les femmes à Kalabougou

Catégorie

Magazines

Publication

dimanche 13 janvier 2019 00:00

Affichage

230

« J’incite les femmes à fournir plus d’efforts et à travailler pour en tirer bénéfice », affirme Nah Koumaré, potière à Kalabougou. Dans ce village situé à une dizaine de kilomètres de Ségou, les dépenses familiales reposent sur les femmes. Et la poterie est l'activité principale, témoigne Nah Koumaré.

Ce portrait est une des productions du projet « Droits des femmes » de Studio Tamani en partenariat avec l'IMRAP, avec un financement de l'Union Européenne.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger