Excision : au Mali, la loi n'interdit pas la pratique

Catégorie

Magazines

Publication

vendredi 8 février 2019 14:55

Affichage

390

Le Mali travaille sur un avant-projet de loi contre l’excision depuis 2002, mais ce texte n’a jamais été soumis à l’Assemblée nationale. Au même moment, la directrice du service de la promotion de la femme, de l'enfant et de la famille à Dioïla estime que les autorités maliennes sont mobilisées dans la sensibilisation des populations. Cependant, selon certaines études 9 femmes sur 10 sont excisées au Mali.

Ouattara Korotoumou Sanogo est la cheffe du service promotion de la femme à Dioïla. Son portrait est réalisé dans le cadre du projet Droit des femmes de Studio Tamani en partenariat avec l'IMRAP, financé par l'Union Européenne.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger