Crise au Centre : faut-il négocier avec les jihadistes ?

Catégorie

Magazines

Publication

mardi 4 juin 2019 16:31

Affichage

375

Les négociations avec les groupes radicaux « permettront de stabiliser le pays ». Cette proposition de Crisis Group est partagée par des universitaires maliens. Selon Dr. Aly Tounkara, les offres militaires ont montré leurs limites dans la résolution de la crise au Mali. L’universitaire rappelle cependant que l’intégrité du territoire, le caractère laïc et la forme républicaine du pays ne sont pas négociables dans ces pourparlers.

Dr. Aly Tounkara, auteur du livre « Le Djihad à Ké-Macina dans le centre du Mali » répond aux questions de Mouhamadou Touré.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger