Violence sexuelle pendant et après les conflits: des prises en charge holistiques assurées par des ONG

Catégorie

Magazines

Publication

lundi 24 juin 2019 15:25

Affichage

237

Des cas de viols, des agressions sexuelles, des mariages forcés sont entre autres exactions recensées à Tombouctou pendant la crise de 2012 par ''DeboAlafia''. Selon la coordinatrice de l'ONG, Camara Amitou Amadou, près de 200 victimes ont bénéficié de prise en charge psycho-sociale.

Cette production est réalisée dans le cadre du projet “Droit des femmes” de Studio Tamani en partenariat avec IMRAP, financé par l'Union Européenne.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger