« La CPI doit juger les affaires que les Etats ne veulent pas juger »

Catégorie

Magazines

Publication

lundi 8 juillet 2019 15:50

Affichage

207

Alors que la Cour pénale internationale fait l’objet de critiques dans certains pays africains, certains avocats pensent que la juridiction doit revoir son fonctionnement pour permettre des procès justes et équitables. C’est le cas de Me Stéphane Bourgon, membre du conseil de l’ancien chef rebelle Bosco N’Taganda. Celui-ci vient d’être condamné d’ailleurs pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre. Selon l’avocat canadien, la CPI doit juger les affaires que les Etats ne peuvent pas ou ne veulent pas juger.

Maître Stéphane Bourgon répond aux questions de notre envoyé spécial à La Haye Sékou Gadjigo

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger