Dioïla : le paludisme est la « cause de 57% des décès »

Catégorie

Magazines

Publication

mardi 7 janvier 2020 14:25

Affichage

598

57% des décès enregistrés au niveau des structures de santé de Dioïla sont dus au paludisme. Cette information est confirmée par le médecin chef du centre de santé de référence de la zone.

Selon Dr. Moussa Bagayogo, chaque ménage dépense au minimum 50.000 FCFA par an pour les soins contre le paludisme dans cette région.
Il répond aux questions de notre envoyé spécial de retour de Dioïla, Mouhamadou Touré.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger