Image d'illustration

Procuration d’armes au Mali : « la facilité du processus » dénoncée par des observateurs

Recrudescence des braquages et vols à mains armées à Bamako et dans plusieurs villes du pays. Pour certains observateurs, cette augmentation du taux de banditisme est liée à « la facilité avec laquelle les gens se procurent d’une arme ». Pourtant, selon les autorités compétentes, « cette procédure doit obéir à des règles bien strictes et une enquête approfondie sur le demandeur ». Quels sont les critères d’obtention d’une arme à feu ? Quelle est la procédure à suivre ?

Moussoudou Arby est Directeur de la sécurité publique à la Direction générale de la police nationale. Il répond aux questions d'Aissata Diarra.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger