Poste de contrôle à la frontière Burkinabée © Mouhamadou Touré / Studio Tamani

Tracasseries routières à Bougouni : les autorités routières indexées

La plateforme pour la libre circulation des personnes et de leurs biens interpelle l’État face aux tracasseries routières. Ses responsables accusent des agents de la police, de la douane et des eaux et forêts de violation de la loi concernant la libre circulation des personnes et des biens. En partenariat avec le projet Mali-justice, ils disent avoir mis des contrôleurs au niveau des postes pour s’assurer du respect des textes.


Nouhan Konaté est le président de la plateforme pour la libre circulation des personnes et de leurs biens à Bougouni. Il répond aux questions de notre envoyé spécial de retour de Bougouni, Mouhamadou Touré.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger