Image d'illustration

Transition au Mali : « 63% des sondés veulent une transition dirigée par un militaire », selon une nouvelle enquête

Pour avoir une vue exclusive des opinions sur la gestion de la transition au Mali, la fondation Tuwindi a mené un sondage auprès des populations maliennes. Selon les résultats de cette étude, 63 % des répondants veulent un président militaire pour la transition. Et 76 % désapprouvent les sanctions de la CEDEAO contre le Mali. Pour les responsables de Tuwindi, ceci décrit clairement l’« échec » de la classe politique. Toutefois, ils estiment qu’il faut des mesures fortes pour rétablir la confiance entre la population et les autorités.
Tidiani Togola, directeur exécutif de la fondation Tuwindi répond aux questions de Kalifa GOITA.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger