Bilan démocratie au Mali : « il faut accepter la démocratie avec ses imperfections et ses enjeux et défis » disent les acteurs

« On ne peut pas parler de bon ou de mauvais fonctionnement de la démocratie, mais on peut parler simplement de fonctionnement de la démocratie avec ses crises et opportunités » Ces propos sont du Dr Abdoulaye SALL, président du Cercle de Réflexion et d’Information pour la Consolidation de la Démocratie au Mali (CRI-2002). D'après lui, la démocratie est toujours « imparfaite » mais « perfectible », donc les peuples doivent transformer les difficultés en opportunités. Selon Dr Sall pour renforcer la démocratie, les Maliens doivent simplement l'adapter à leurs valeurs sociétales. A l'occasion de la journée internationale de la démocratie, célébrée ce 15 septembre, Dr Abdoulaye Sall dresse le bilan des années de pratique démocratique au Mali. Il répond aux questions de Arkia Touré au micro d'ARKIA Touré

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger