Image d'illustration

Conseil National Transition: des femmes dénoncent le non respect de la loi 052

Les membres du Conseil National de la transition, composés de 121 membres, ne comptent qu'une vingtaine de femmes selon les associations en faveur d'elles. Une situation que critiquent les organisations de défense de droits des femmes. Pour les responsables de la coordination des Associations et ONG Féminines du Mali CAFO, le quota donné aux femmes n'a pas été respecté. Ces représentantes de la gente féminine affirment espérer avoir au moins une quarantaine de sièges au sein du conseil national de transition.

Mme Gassamba Niamoye Alidji est la présidente régionale de la CAFO de Tombouctou. Elle répond aux questions de Mahamane Baba Kounta.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger