Image d'illustration

Aïd el fitr et insécurité : des femmes de Diabaly renoncent à la fête en solidarité à leurs sœurs de Dogofri

L’« aïd el fitr » a été diversement célébrée par les femmes à travers le pays. Si dans certaines grandes villes, elle a été l’occasion d’organiser des manifestations folkloriques, dans des contrées reculées, l’insécurité et la conjoncture économique ont provoqué un manque d’engouement chez les populations. A Diabaly, dans la région de Ségou, des femmes ont renoncé à la célébration de l'aïd el fitr en solidarité à leurs sœurs de Dogofri menacées par des jihadistes depuis plusieurs mois.


Le Magazine "Toutes les femmes du Mali" est présenté par Lala Aîcha Walett Infa

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger