Le Magazine du 06 juin 2015: la plate-forme veut que ce soit l'armée malienne qui sécurise Ménaka, selon certains observateurs

Deux documents proposés par la Médiation ont été signés hier à Alger par le gouvernement malien et la CMA. La Plate-forme a de son côté rejeté ces deux textes. Le premier document prend en compte les amendements de la CMA et le second est relatif à la cessation des hostilités.

Pour certains observateurs, la plate-forme préfère que ce soit l'armée malienne qui assure la sécurité des habitants de Ménaka au lieu d'une force internationale.
Gaoussou Drabo est chroniqueur au quotidien national l'Essor. Il répond aux questions de Nadège Douyon.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le MagazineTélécharger