BANKASS : la rentrée scolaire boycottée pour non-paiement des frais de surveillance du DEF

A Bankass, les enseignants ont décidé de boycotter la rentrée scolaire 2021-2022. Ils évoquent entre autres le non-paiement des frais de surveillance du DEF, l'insécurité et surtout la propagation de la covid-19.

A Bankass, écoutez-nous en direct sur la radio la radio SENO 99.00 Fm