Image d'illustration

ALMOUSTRAT : rareté et cherté des animaux sur le marché de la ville

Les animaux se font rares et ne sont plus abordables depuis un certains temps sur le marché d'Almoustarat dans la région de Gao. Les chèvres sont cédées entre 45 mille et 50 mille FCFA. Quand aux moutons, ils sont entre 60 mille FCFA et 70 mille FCFA. Des sources locales estiment que cela est dû à la cherté de l'aliment bétail qui est en hausse actuellement dans le cercle. Le prix de 40kg de cet aliment qui était cédé à 9 mille Fcfa est passé à 10 mille francs CFA. Les mêmes sources affirment que des bouchers passent des jours sans travailler suite à cette situation. Cependant, les éleveurs demandent l'assistance des autorités et des ONG.

A Gao, écoutez-nous en direct sur la radio Naata 91.7 Fm, la radio Aadar Koima 101.7 FM, la radio Fitilla de Gao 105 Fm