×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 229

Jean Yves Ledrian fête le nouvel an avec la force Serval

Catégorie

Politique

Publication

mardi 31 décembre 2013 16:57

Affichage

1525

Le ministre français de la défense Jean-Yves Ledrian passera le réveillon du nouvel an au Mali. Il est arrivé ce matin à Gao en compagnie son homologue malien. Ils se sont entretenus avec le contingent de la MINUSMA avant de s'adresser à la presse.

Selon l'état major français « la force Serval a enregistré des progrès significatifs au Mali, des progrès qui ont permis au pays de rétablir sa souveraineté et de retrouver ses institutions ».

Après sa visite à Gao pour remonter le moral des troupes Serval et MINUSMA Jean Yves Ledrian s'est entretenu dans l'après midi avec son homologue malien Soumeylou Boubèye Maïga.

Le ministre passera le réveillon avec les troupes de l'opération Serval à Bamako, soirée au cours de laquelle il adressera ses vives félicitations à la force serval pour les progrès enregistrés.

Mobilisées le 11 janvier 2012 sur le sol malien, la force Serval a stoppé la progression des Jihadistes vers le sud du pays, contribuant à la reprise sous contrôle national des régions de Gao, Tombouctou, une partie de Mopti et Kidal, même si de grosses interrogations demeurent encore sur cette partie du pays. « On peut être positif en affirmant que la force Serval est intervenue de façon efficiente pour permettre au Mali de recouvrer la totalité de son intégrité territoriale » a estimé l'état major français.

L'intervention de la force serval aura permis, à ramener les conditions de normalisation de la vie politique. Toutes choses ayant permis aussi la tenue des élections présidentielle et législatives.

Les efforts combinés des forces Serval, Maliennes et MINUSMA, ont permis également de détruire plus de 160 bâtiments et dépôts logistiques et 120 véhicules parmi la logistique des Jihadistes.

Ensemble les trois forces ont saisi sur les islamistes 220 tonnes de munitions comprenant 1 300 grenades, 1 000 roquettes, 7 700 obus, 500 mortiers et 200 mines et engins explosifs et 12 tonnes de nitrate d'ammonium pour la fabrication de bombes artisanales.

Selon l'état major français « la force Serval a donc réussi sa mission au Mali, ce conformément à la résolution des Nations-Unies ».


TAGGED UNDER
Armée Serval MINUSMA