×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 229

Le roi du Maroc a participé à la prière du vendredi à la grande mosquée de Bamako

Catégorie

Politique

Publication

samedi 22 février 2014 14:34

Affichage

1338

Le roi du Maroc entame aujourd'hui la dernière étape de sa visite au Mali. Mohamed VI va procéder notamment à l'inauguration d'une grande artère du quartier ACI 2000.
Hier le monarque chérifien a participé à la prière du vendredi en compagnie du président IBK à la grande mosquée de Bamako.

Pour lutter « contre le terrorisme, il faut travailler en amont et en aval ». Le constat est de Tierno Amadou Omar Hass Diallo, le ministre malien délégué chargé du Culte et des Affaires religieuses. Selon lui « La décision du Maroc » en mai dernier « de former des imams maliens, participe de cette démarche ».
En participant à la grande mosquée de Bamako à la prière du vendredi, le souverain Marocain est venu rappeler son attachement à « islam de tolérance ».
Le ministre du culte marocain qui faisait partie de la délégation accompagnant Mohamed VI, en écho à son homologue malien estime « qu'il est tout à fait normal de s'intéresser aux imams parce qu 'ils encadrent la communauté et que la communauté a évolué ». Selon Hamed Toufik « la communauté croyante a différentes aspirations, différents niveau d'éducation, et à ce titre l'imam doit absolument se mettre à l'altitude convenable pour tout le monde ».
Pour beaucoup le Sahara malien est devenu un incubateur pour les jihadistes. En lançant un programme de formation important en direction des imams maliens le Maroc veut mettre en avant l'islam malékite . Hier vendredi le don de plusieurs dizaine de milliers de corans du monarque chérifien a rappelé que le fait religieux était au cœur de la diplomatie de son pays.