×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 236

Tombouctou: dix combattants djihadistes tués par la force Serval

Catégorie

Société

Publication

vendredi 11 octobre 2013 16:22

Affichage

1303

Le 1er octobre une dizaine de combattants djihadistes ont été tués au Nord de Tombouctou. Les événements se sont déroulés suite à un accrochage avec la force Serval. L'information a été donnée le 10 octobre par le ministère français de la défense.

Les 10 islamistes présumés avaient été repérés à Douya, à 120 km au nord de la ville de Tombouctou par un hélicoptère de reconnaissance. Selon le commandant Hubert de Quievrecourt, Conseiller en communication de l'Opération Serval, l'hélicoptère avait été engagé pour reconnaître un lieu suspect en fin de matinée. Arrivé a l'endroit précis, l'équipage a constaté la présence de plusieurs pick-up qui se sont enfuis immédiatement. Le pilote a continué à les suivre. Il était certain qu'un des véhicules transportait des terroristes. Il a alors fait des tirs de sommation pour stopper le convoi. Les terroristes ont riposté immédiatement en direction de l'hélicoptère et le combat s'est engagé. La force Serval a aussitôt déployé des troupes au sol. Les combattants se sont heurtés pendant quatre heures à une dizaine d'individus qui avaient «décidé de se battre jusqu'au bout». Selon les responsables militaires français à 16 heures 30 minutes le combat a pris fin et s'est soldé par la «neutralisation» des dix terroristes.
«Aucun ne s'est enfui, aucun n'a fait mine ni de s'enfuir ni de se rendre. Ils avaient décidé de se battre jusqu'à la mort et ils l'ont fait» a confirmé le commandant Hubert de Quievrecourt.