Embarcation surchargée sur le fleuve Niger

Au moins 39 morts dans le naufrage d'une pinasse au Nord de Mopti

Après le naufrage d'une pinasse (grande pirogue) au Nord de Mopti, près du village de Konna, dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 octobre, la liste des victimes continue à s'allonger. 39 morts étaient dénombrés dimanche. Sur place on estime que beaucoup de corps ont été emportés par le courant. D'autres sont probablement restés prisonniers dans l'embarcation. 


Un bateau s'est rendu sur place pour tenter de treuiller l'épave. Mais son intervention a été compliquée par manque de carburant. On redoute bien sûr de trouver d'autres victimes qui n'ont pas réussi à s'échapper... Les rescapés sont pour la majorité encore sur place. Les secours se sont organisés dans un premier temps grâce aux villageois qui ont permis de donner les premiers réconforts aux survivants. La solidarité des habitants de la région tente de suppléer la quasi absence d'aide des autorités. Celle ci commence timidement à parvenir au village de Konna. 300.000 Francs auraient ainsi débloqués par le gouvernorat.
Reste la question des causes de l'accident. La surcharge du bateau est pointée du doigt par les rescapés. Certains évoquent des craquements entendus au départ de Mopti. Enfin d'autres témoignages font état de la rupture de la structure métallique de l'abri sur le pont de la pinasse.