Mécanisme Opérationnel de Coordination de Kidal : blocage ou incompréhension ?

Catégorie

Grands Dialogues

Publication

mardi 4 décembre 2018 15:55

Affichage

250

175 éléments de la Coordination des Mouvements de l'Entente, du Mouvement pour le Salut de l'Azawad, de Ganda Izo ou encore de la CMFPR2 n'ont toujours pas eu l'autorisation de la CMA pour rentrer dans la ville de Kidal. Si ces groupes non signataires parlent de blocage, la CMA, elle parle plutôt d’incompréhension de la mesure de 2017 sur l'intégration de ces mouvements dans le MOC.

Quelles sont les raisons du blocage à Kidal ?

Que dit concrètement le consensus de 2017 qui autorise les groupes non signataires à intégrer le MOC ?

Quelles sont les chances de l'Accord d'Alger d'être mis en œuvre ?

Nos invités :

  • Mohamed Ousmane Ag Mouhamedoun, porte parole de la CME ;
  • Ibrahim Ag Eoeugh, porte parole CMA ;
  • Abdourahamane Ben Mamata Touré, avocat.

Ecoutez l' intégralité de l'émission Grand Dialogue :


Le Grand Dialogue: Télécharger