Héritage et Succession au Mali : les femmes « victimes d’injustice »

Catégorie

Grands Dialogues

Publication

mardi 8 octobre 2019 12:38

Affichage

161

Le nouveau code de la famille qui prévoit une égalité de traitement entre hommes et femmes en matière de succession n’est pas encore adopté. Et de nombreuses femmes subissent une injustice, déplorent des organisations féminines. Celles-ci déplorent que les veuves soient même considérées comme un bien du défunt dans certains cas. Pourquoi cette injustice à l'endroit des femmes ?

Le grand dialogue ouvre le débat à Kayes dans le cadre du Projet « Droits des femmes », en partenariat avec l'IMRAP et soutenu par l'union européenne.

Nos invités sont :

• Djénéba Sissoko, association Téguéréni-Benso
• Sogodogo Binta Traoré, Direction Régionale de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille
• Mme Diaby Khalissy Doucouré, Coordinatrice de la Clinique juridique
• El hadj Adama Issa Sacko, traditionaliste

Ecoutez l' intégralité de l'émission Grand Dialogue :


Le Grand Dialogue: Télécharger