×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 229

Le Grand Dialogue du 21 Mai 2015: l'Assemblée Nationale a validé la création de la Haute Autorité de la Communication

Aujourd'hui nous parlons de « La Haute Autorité de la Communication ». Est-ce une avancée ou un instrument de plus dans le secteur de la communication au Mali. Le Ministre de l’Économie numérique, de l'Information et de la Communication,

Porte-parole du Gouvernement, était devant les honorables députés pour défendre le projet de loi de création de cette institution de régulation. Après les débats, l'Assemblée nationale a voté, la loi portant création de la Haute Autorité de la Communication (HAC) par 125 voix pour, zéro contre et zéro abstention. Sa principale mission est la régulation du secteur de la communication dans les domaines de la communication audiovisuelle, de la presse écrite, de la publicité par voie de presse audiovisuelle et écrite et de la presse en ligne.

A cet effet, elle a pour attributions l'autorisation de création de services privés de radiodiffusion et de télévision, d'installation et d'exploitation de services privés de communication audiovisuelle. Elle a également es attributions de veille et d'alerte, de consultation, de recherche, de contrôle et

de sanction.
la Haute autorité de la Communication comprend 9 membres désignés par le Président de la République, le président de l'Assemblée nationale et les professionnels du secteur.
Nos axes :

  • Les différents instruments qui régissent le secteur des médias au Mali ?
  • Les prérogatives de la HAC ?
  • Les moyens de la HAC ?

Nos invités :

  • Choguel Kokala Maïga, Ministre de l'Economie Numérique, de l'Information et de la Communication
  • Cheick Oumar Maïga ancien secrétaire général du ministère;
  • Dramane Alou Diarra président de la Maison de la Presse;
  • Bandiougou Danté, président de l'URTEL.

Ecoutez l' intégralité de l'émission Grand Dialogue :


Le Grand DialogueTélécharger