Image d'illustration

Grogne sociale au Mali : "vers une crise profonde", alertent des sociologues

La grogne sociale ne faiblit toujours pas au Mali. En plus des administrateurs civils, les agents de l'hôpital Gabriel Touré et le syndicat des enseignants du supérieur et de la recherche scientifique aussi ont débrayés ce matin. Tous ont comme point principal de revendication, l'amélioration des conditions de travail. Ces grèves pourraient conduire le pays vers de sérieux problèmes économiques, estiment des observateurs. Selon eux, les faveurs accordées à certains travailleurs par les autorités de la transition serait à l'origine du malaise. Ces experts recommandent un forum social pour une sortie de crise.

Doudou Ben Bechir est sociologue - enseignant chercheur à l'université de Bamako. Il répond aux questions de Faty Yattara.

Ci-dessous écoutez le magazine en français et en langues nationales :


Magazine en français: Télécharger


Magazine en bambara: Télécharger


Magazine en sonrhai: Télécharger


Magazine en peulh: Télécharger


Magazine en tamasheq: Télécharger