Politique : quand la prise de parole en public « handicape » les femmes »

Catégorie

Magazines

Publication

jeudi 1 novembre 2018 16:11

Affichage

370

Moins de 10% des femmes sont élues à des postes politiques au Mali. Parmi les freins à leur épanouissement politique, la prise de parole en public. Selon Kadidiatou Magassouba, enseignante à Banguinéda, « les hommes sont plus à l’aise que les femmes dans la prise de parole en public ».

Ce portrait est une des productions du projet « Droits des femmes » de Studio Tamani en partenariat avec l'IMRAP, avec un financement de l'Union Européenne.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité :


Le Magazine: Télécharger